Contactez-nous

04 380 05 07 04 380 05 07

QU'EST-CE QUE L'INSUFFISANCE VEINEUSE ?

 L’insuffisance veineuse chronique des membres inférieurs est une des affections les plus fréquentes dans les pays industrialisés. c'est une maladie évolutive qui se manifeste plus chez la femme que chez l'homme (1 femme sur 2 et un 1 homme sur 4) . Mieux comprendre la maladie, vous permettra d'agir pour conserver de belles jambes et éviter les complications !

Quels sont les facteurs aggravants :
  • l'hérédité
  • le système hormonal 
  • les grossesses
  • la sédentarité
  • les stations debout prolongées
  • L'excès de poids
  • le tabagisme
  • L'hypertension artérielle
  • la chaleur
  • les voyages
  • ...
L'insuffisance veineuse en image :

 

 Quels sont les symptômes d'une insuffisance veineuse :

Il existe deux types de symptômes.. Il y a d’abord les signes fonctionnels, qui sont invisibles, et ensuite, les signes physiques visibles.

 Les signes fonctionnels se traduisent bien souvent par une sensation de lourdeur, d’engourdissement ou d’impatience et par des douleurs (par exemple, derrière les genoux) au niveau des jambes. Un autre signe courant est l'apparition de crampes nocturnes (cellules musculaires mal oxygénées).

Les signes physiques, qui sont plus douloureux, arrivent en second lieu. Les plus connus sont les varices, les télangiectasies ainsi que l’œdème. Ce dernier se manifeste tout simplement par le gonflement des membres inférieurs. Les chevilles et les pieds sont habituellement les premiers atteints par l’enflure.

Quels traitements et comment améliorer notre circulation au quotidien :
  • modifier son alimentation
  • faire du sport
  • traitements médicamenteux (veinotoniques) : il faut signaler que ces traitements n'agissent pas sur la structure déficiente de nos veines. Ils agissent au niveau du sang afin d'éviter l'agrégation érythrocytaire (accumulation toxique de cellules sur les parois des vaisseaux sanguins). 
  • les bas de compression : en exerçant une pression dégressive (= plus forte au niveau des chevilles et moins forte au niveau des cuisses) sur la jambe, ces bas favorisent la remontée du sang dans la jambe. Cette action de compression permet de resserrer les veines (effet mécanique) et donc d'agir sur la structure et évitent en même temps la stase veineuse. De la sorte, le sang circule normalement et les parois veineuses ne s'abîment pas.
  • la sclérothérapie : traitement fréquent des petites varices, la sclérothérapie consiste en l'injection d'un produit qui va détruire les veines malades.
  • la chirurgie : Lorsque les varices sont de gros calibre, nombreuses et que le reflux est notable, la chirurgie devient en général indispensable.

Outre l'hygiène de vie (alimentation et exercices physiques), le bas de contention reste LA solution mécanique la moins invasive et la plus conservative sur du long cours puisque même en ayant recours à la sclérothérapie ou à la chirurgie, la pathologie veineuse reste évolutive

Dans notre prochain chapitre nous aborderons les différents type de bas : bas d'hôpital dit 'bas blanc', bas de soutien, bas de compression, bas de contention ... 

 

Réglage des paramètres de cookies

Chers utilisateurs, ce site stocke les cookies sur votre ordinateur. Ils ont pour but d'améliorer l’expérience de votre site Web, tout en vous fournissant des services plus personnalisés.

Si vous souhaitez plus d’informations sur les cookies que nous utilisons, veuillez consulter notre Politique de confidentialité. En acceptant les cookies, vous consentez à leur utilisation. Vous pouvez également paramétrer ces derniers.

Si vous refusez, vos informations ne seront pas suivies, au moment de visiter ce site. Un seul cookie sera utilisé dans votre navigateur pour mémoriser votre préférence de ne pas être suivi.

  • Régler les paramètres
  • Accepter tous les cookies et continuer vers le site